Nerf coincé dans le cou

Un nerf coincé dans le cou (radiculopathie cervicale) est causé quand le nerf qui va de la moelle épinière au bras est irrité ou pressurisé. Cela peut être causé par la saillie d'un disque intervertébral. Un disque intervertébral est un coussin situé entre chaque vertèbre. Ou bien la cause peut être le rétrécissement de l'articulation de la colonne vertébrale en raison d'une arthrose.

 

Un nerf coincé peut causer engourdissement, fourmillement, douleur profonde ou douleur électrique fulgurante allant du côté du cou aux doigts d'un côté du corps.

Un nerf coincé peut se déclarer après une torsion ou une courbure soudaines (par exemple lors d'un accident de voiture) ou après un mouvement simple, mais inconfortable. Dans tous les cas, un spasme musculaire est fréquemment présent, ajoutant à la douleur.

Soins à domicile

Suivez ces lignes directrices quand vous vous soignez chez vous :

  • Reposez-vous et détendez vos muscles. Utilisez un oreiller confortable qui soutienne votre tête et maintienne la colonne dans une position naturelle (neutre). Votre tête ne devrait pas être penchée ni vers l'avant ni vers l'arrière. Une serviette enroulée sur elle-même peut vous aider à vous élaborer un soutien sur mesure. Quand vous vous tenez debout ou êtes assis, votre cou doit être positionné dans le prolongement de votre corps. Gardez votre tête haute et vos épaules basses. Ne faites pas d'activité demandant beaucoup de mouvement du cou.

  • Vous pouvez appliquer de la chaleur ou vous masser pour soulager la douleur. Prenez un bain chaud ou une douche chaude, ou utilisez un coussin chauffant. Vous pouvez aussi appliquer un bloc réfrigérant pour soulager la douleur. Vous pouvez faire un bloc réfrigérant en enveloppant un sac en plastique contenant des glaçons ou de la glace pilée dans une serviette fine. Essayez la chaleur et le froid, et utilisez celui qui vous convient le mieux. Faites cela pendant 20 minutes plusieurs fois par jour.

  • Vous pouvez prendre de l'acétaminophène ou de l'ibuprofène pour contrôler la douleur, à moins qu'un autre analgésique vous ait été prescrit. Si vous avez une maladie chronique du foie ou du rein, parlez avec votre fournisseur de soins de santé avant de prendre ces médicaments. Discutez aussi avec votre fournisseur si vous avez un ulcère à l'estomac ou un saignement gastro-intestinal.

  • Réduisez votre stress. Avec le stress, votre douleur peut prendre plus de temps pour disparaître.

  • Faites tous les exercices ou étirements que l'on vous a prescrit dans le cadre de votre plan de congé d'hôpital.

  • Portez un collier souple, si prescrit.

  • Il se peut qu'une intervention chirurgicale soit nécessaire pour une blessure plus sérieuse.

Soins de suivi

Réalisez le suivi avec votre fournisseur de soins de santé, ou comme indiqué, si vous ne commencez pas à vous sentir mieux après 1 semaine. Vous avez peut-être besoin d'autres tests. Informez votre fournisseur de vos fièvres, frissons ou pertes de poids.

Si une radiographie a été prise, un radiologue les regardera. Vous serez averti de toutes nouvelles conclusions susceptibles d'affecter vos soins.

Quand devez-vous chercher à obtenir un avis médical

Appelez votre fournisseur de soins de santé immédiatement si ce qui suit se produit :

  • La douleur s'aggrave même après avoir pris l'analgésique prescrit

  • Faiblesse dans le bras

  • Engourdissement dans le bas qui s'aggrave

  • Difficulté à respirer ou à avaler

Was this helpful?

Yes No
 

Tell us more.

Check all that apply.
 
 
 
 
 
NEXT ▶

Last question: How confident are you filling out medical forms by yourself?

Not at all A little Somewhat Quite a bit Extremely

Thank You!

© 2000-2020 The StayWell Company, LLC. 800 Township Line Road, Yardley, PA 19067. Tous droits réservés. Cette information ne vise pas à remplacer des soins médicaux professionnels. Suivez toujours les instructions de votre professionnel de la santé.